Image Alt
Programmation – Festival des technologies vertes
Programmation – Festival des technologies vertes

Programmation 2022

Festival des technologies vertes de Montréal

Merci à notre présentateur des conférences RECYC-QUÉBEC

La Société québécoise de récupération et de recyclage; la référence pour tout ce qui touche la gestion responsable des matières résiduelles au Québec. Sa mission : « Amener le Québec à réduire, réutiliser, recycler et valoriser les matières résiduelles dans une perspective d’économie circulaire et de lutte contre les changements climatiques. »

VENDREDI 22 AVRIL : La Journée de l’industrie

L’occasion parfaite pour faire du réseautage et saisir des opportunités d’affaires dans les différents secteurs des technologies propres, en profitant de la présence de plusieurs organisations et entreprises en transition écologique. Bienvenue aux entrepreneur.e.s et au grand public !

Cliquez sur le  +  pour découvrir le contenu des conférences ci-bas.

10h : Conférence de presse avec le président d’honneur et ses invités

Vendredi – 10h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/81573078272

 

Conférence de presse avec le président d’honneur et ses invités : 

  • Daniel Melançon, président d’honneur 2022
  • François-Philippe Champagne, Ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie
  • Pierre Fitzgibbon, Ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec
  • Éric Filion, Vice-président exécutif, chef de l’exploitation et de l’expérience client chez Hydro-Québec
  • Sonia Gagné, présidente-directrice générale RECYC-QUÉBEC
Sonia Gagné, RECYC-QUÉBEC

Sonia Gagné a été nommée présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC en janvier 2018. Elle occupait précédemment le poste de vice-présidente Performance des opérations depuis 2016. À ce titre, elle a notamment veillé à l’amélioration continue des opérations et du service à la clientèle en plus de jouer un rôle clé dans le positionnement de la Société comme véritable incontournable en gestion des matières résiduelles au Québec. De 2012 à 2015, elle a assuré différents mandats pour la société d’État, en tant que conseillère senior en développement organisationnel.

Avant d’entrer chez RECYC-QUÉBEC, Mme Gagné a cumulé une riche expérience de plus de 25 ans comme consultante en optimisation de processus d’affaires, en formation et en animation, tant au Québec qu’à l’étranger, auprès d’organisations privées et publiques. Elle a également été chargée de cours à l’École de technologie supérieure (ÉTS).

Au fil de sa carrière, Mme Gagné a su développer de hautes compétences en matière de concertation et de mobilisation de différents acteurs autour d’ambitions communes, en favorisant une approche qui intègre les processus et les aspects humains.

Mme Gagné est titulaire d’un baccalauréat en psychosociologie de l’UQAM. En 2020, elle a obtenu la désignation d’administratrice de sociétés certifiée (ASC), la certification universitaire en gouvernance de sociétés du Collège des administrateurs de l’Université Laval.

En plus de son rôle à la barre de RECYC-QUÉBEC, elle s’implique également à titre de membre du conseil d’administration de l’Espace de concertation sur les pratiques d’approvisionnement responsable (ECPAR) et du Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD). Elle a aussi siégé au conseil de l’Association canadienne des agences de recyclage des pneus (ACARP) de 2017 à 2019.

Daniel Melançon, président d’honneur 2022

François-Philippe Champagne, Ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

Pierre Fitzgibbon, Ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec

Éric Filion, Vice-président exécutif, chef de l’exploitation et de l’expérience client chez Hydro-Québec

Sonia Gagné, présidente-directrice générale RECYC-QUÉBEC

11h : L'innovateur en chef du Québec au Ministère de l’économie et de l’innovation

Vendredi – 11h à 12h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence :  https://us02web.zoom.us/j/84752012482

 

Luc Sirois : Innovateur en chef du Québec au Ministère de l’économie et de l’innovation
Luc Sirois, directeur général du Conseil de l’innovation du Québec

Luc_Sirois_Innovateur_en_chef_Québec

Titulaire d’un baccalauréat en génie électrique de l’Université McGill et d’un MBA de l’Université Harvard, Luc Sirois est un dirigeant et entrepreneur reconnu, au Québec et de par le monde, pour son approche créative de l’innovation et pour son implication en technologie numérique au Québec, investi auprès de nombreuses startups et organisations à but non-lucratif axées sur la jeunesse, la santé, la science et l’éducation.

Il a cofondé le mouvement d’innovation en santé Hacking Health ainsi qu’un accélérateur et fonds d’esseimage en santé numérique. Il est cofondateur de Resonant Medical, maintenant Elekta Canada,une entreprise d’avant-garde en radio-oncologie.

Il a également oeuvré à titre de vice-président chez TELUS Santé, Telesystem et Nightingale en santé connectée, et comme gestionnaire en conseil stratégique chez McKinsey et Compagnie aux bureaux de Montréal, Toronto, Zurich et Paris.

Il a jusqu’à tout récemment directeur général de Prompt, un organisme qui facilite la création de partenariats de R-D entre des entreprises et le milieu public de la recherche afin d’améliorer la compétitivité du Québec sur le marché des TIC.

En août 2020, il a été nommé conseiller stratégique du ministre québécois de l’économie et de l’innovation pour piloter le nouveau modèle de valorisation de la recherche publique et voir à la mise en place de cette structure qui fournira des services à l’ensemble des acteurs de ce milieu au Québec.

En décembre 2020, il a été nommé Innovateur en chef du Québec et directeur général du conseil de l’innovation du Québec nouvellement créé.

Luc Sirois, directeur général du Conseil de l’innovation du Québec

12h30 : Panel sur l'énergie au Québec

Vendredi – 12h30 à 13h30

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/88109006211

L’inaction énergétique au Québec

Alors qu’on entend régulièrement parler de transition énergétique plusieurs, la réalité de la situation énergétique est tout autre. La consommation ne change pas, les investissements structurants sont trop timides et tant la réglementation que la tarification ne correspondent pas du tout aux impératifs d’un monde décarboné. Pour que la transition survienne, il faudra parler de changement et bousculer le statu quo.

Pierre-Olivier Pineau, Université de Montréal

Pierre-Olivier Pineau (Ph.D. HEC Montréal, 2000) est professeur titulaire au département des sciences de la décision de HEC Montréal et titulaire de la chaire de gestion du secteur de l’énergie depuis décembre 2013. Il est un spécialiste des politiques énergétiques, notamment du secteur de l’électricité.

Il a publié de nombreux articles sur le secteur de l’énergie, dont la plupart explore les liens entre l’énergie et certains aspects du développement durable. Il intervient régulièrement dans les médias pour analyser l’actualité énergétique. Il a produit divers rapports pour le gouvernement et des organismes publics. Il siège sur le Comité consultatif sur les changements climatiques du gouvernement du Québec depuis avril 2021.
Il est chercheur et Fellow au Centre interdisciplinaire de recherche en analyse des organisation (CIRANO). Avant d’être à HEC Montréal, il a été professeur à l’Université de Victoria (BC) de 2001 à 2006.

 

Hugo Séguin, COPTICOM (présence virtuelle seulement)

Hugo Séguin œuvre dans le milieu environnemental depuis plus de 20 ans, notamment à Greenpeace, Équiterre, Ecojustice, Climate Action Network International et au Réseau Action Climat, qu’il a présidé. Conseiller chez COPTICOM, il est Fellow du CÉRIUM et enseigne à l’Université de Sherbrooke. Il vient de publier Lettre aux écolos impatients et à ceux qui trouvent qu’ils exagèrent, chez Écosociété.

Pierre-Olivier Pineau, Université de Montréal

Hugo Séguin, COPTICOM

13h30 : Panel sur l'énergie solaire résidentielle et industrielle

Vendredi – 13h30 à 14h30

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/88377470252

Tout sur le solaire et comment tomber dans le panneau

Où en sommes nous avec le solaire au Québec et quels sont les avancements dans la technologie ?

Découvrez ci-dessous les quatre conférenciers invités pour ce panel d’experts animé par Patrick Goulet !

Animateur : Patrick Goulet, Énergie Solaire Québec

Retraité après 30 ans de service à Hydro-Québec au Groupe Équipement, membre de ESQ depuis 2004, il prend la présidence de l’organisme à partir de 2017. Constamment à l’affût des dernières technologies en renouvelables, Patrick aime partager ses découvertes avec le grand public.

 

Yves Poissant, Canmet

Yves Poissant est spécialiste des technologies solaires photovoltaïques et gestionnaire de recherche à CanmetÉNERGIE, Ressources naturelles Canada depuis plus de 20 ans. Scientifique de formation, Yves a obtenu un doctorat en physique (2001) de l’École Polytechnique de Paris où ses travaux de recherches s’orientaient sur le développement de cellules solaires à base de silicium amorphe.

Il gère maintenant un portefeuille de projets de recherche et de démonstration liés à l’énergie solaire photovoltaïque (PV) portant sur :

  • l’intégration à grande échelle du photovoltaïque dans les réseaux de distribution électrique;
  • son intégration dans les réseaux autonomes nordiques;
  • l’évaluation de la performance des systèmes PV et des panneaux solaires; 
  • le développement de normes de performance et de sécurité pour les systèmes PV. 

Il est co-président du comité canadien TC 2303 et membre du comité international IEC TC82 sur les normes des systèmes PV et il représente le Canada sur le comité de collaboration international IEA PVPS sur les systèmes photovoltaïques. 

Yves vit avec sa famille dans sa propre maison solaire raccordée au réseau dans la région de Montréal et roule, en partie, à l’électricité solaire.

 

Martin Lambert, Écosolaris

Lambert dirige l’entreprise Laurentienne qu’il a fondé en 2008.  Lui et son équipe ont participés à plusieurs projets d’envergure en énergie renouvelable au Québec et à l’étranger. Puis, en 2016 il acquiert une entreprise manufacturière en produits de chauffage à l’eau chaude, pour ensuite, en 2019, développer sa propre ligne exclusive de produits innovants destinés au marché « hors réseau ».  Ses produits sont maintenant vendus aux Canada, aux Caraïbes, ainsi que dans plusieurs pays d’Afrique.  En plus d’agir comme dirigeant de son entreprise, M. Lambert agit comme consultant expert en énergie solaire et stockage auprès d’ONG et divers organisme sur des systèmes solaires hors-réseau.

 

Mike Perreault, Rematek

Président de Rematek Énergie depuis 2017. L’entreprise est un important fournisseur de systèmes d’énergie renouvelable en Amérique du Nord. Il offre des services clé en main pour l’ingénierie, l’approvisionnement et l’installation des systèmes. Ils sont également grossistes / distributeurs de produits tels que panneaux solaires, éoliennes, onduleurs, batteries et accessoires.

 

Jérémy Boucher, VadimUS

Jeremy_Boucher_conferencier

Jérémy possède plus de 5 ans d’expérience pour l’installation, la modernisation et l’entretien des équipements d’appareillage électrique en basse et moyenne tensions. Il a réalisé avec succès un certain nombre de projets d’ingénierie pour des clients commerciaux, industriels et institutionnels. Au cours des dernières années, il a dirigé des équipes allant jusqu’à 40 personnes.

Jérémy est ingénieur, ayant complété un diplôme d’ingénieur électrique à l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal. Il a également obtenu une certification pour la formation StarDust Solar pour les installations de panneaux solaires et batteries en juillet 2019. Il est co-fondateur de l’entreprise vadimUS.

Yves Poissant, Canmet

Martin Lambert, Écosolaris

Jérémy Boucher, VadimUS

Mike Perreault, Rematek

Animateur : Patrick Goulet

14h30 : Panel sur l'économie circulaire

Vendredi – 14h30 à 15h30

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/86552904482

L’économie circulaire

Découvrez ci-dessous les thèmes qui seront abordés durant ce panel d’experts animé par Scott McKay, Conseiller en stratégies et politiques chez SMK Environnement Stratégique.

 

Thème 1 : Atteignez vos objectifs de réduction des GES grâce au modèle de l’économie circulaire
Annie Levasseur, ÉTS Montréal

Annie Levasseur est professeure en génie de l’environnement au Département de génie de la construction de l’École de technologie supérieure et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la mesure de l’impact des activités humaines sur les changements climatiques.

Elle est aussi directrice scientifique du CERIEC, le Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire et membre du comité consultatif sur les changements climatiques du Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Elle est ingénieure de procédés de formation, a travaillé pendant huit ans dans l’industrie pétrochimique avant de réorienter sa carrière vers le milieu académique.

En plus de ses recherches sur la modélisation des impacts environnementaux, elle enseigne l’analyse du cycle de vie et l’intégration des aspects environnementaux et de développement durable dans les projets d’ingénierie.

 

Thème 2 : L’indice de circularité du Québec et les actions pour accélérer la transition vers l’économie circulaire

Publié il y a un an, le premier rapport sur l’indice de circularité du Québec à non seulement permis de dresser l’état de situation de la province à l’aide d’une méthodologie et d’indicateurs de pointe, mais également de proposer 37 stratégies d’action pour accélérer notre transition vers l’économie circulaire. Un an plus tard, quelles sont les pistes privilégiées de solution qui émergent?

Étienne Angers, RECYC-QUÉBEC

Chez RECYC-QUÉBEC depuis près de 10 ans, Étienne a contribué à l’élaboration de nombreux projets et a travaillé sur plusieurs programmes encourageant ainsi des pratiques plus vertes pour les organisations du Québec.

Au cours des 5 dernières années, il a aidé la province à briller dans le domaine de l’économie circulaire en participant à une variété d’initiatives : appels à projets, comités de parties prenantes, partenariats divers et événements sur le sujet. 

Plus récemment, en collaboration avec la firme Circle Economy, il a activement travaillé à la publication en mai 2021 du rapport sur l’indice de circularité de l’économie du Québec, le premier de ce type hors de l’Europe, au niveau régional et en français. Il voit l’économie circulaire comme une voie privilégiée vers un Québec sans gaspillage !

 

Thème 3 : Le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI)
Jennifer Pinna, Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI)

Passionnée par l’innovation sous toutes ses formes, Jennifer s’est rapidement imposée comme ambassadrice de l’économie circulaire au Québec. Diplômée de l’Université de Sherbrooke en environnement, elle développe la pensée circulaire au Centre de transfert technologique en écologie industrielle depuis plus de 12 ans. La croissance du CTTEI est consolidée par des investissements importants dans des technologies vertes émergentes, comme son nouveau laboratoire à échelle pilote d’oxydation hydrothermale, unique au Canada. Économie circulaire rime aussi avec optimisation des opérations!

Pragmatique et enthousiaste, Jennifer anime également Synergiequebec.ca, un réseau unique qui regroupe une vingtaine de symbioses territoriales partout au Québec. Ce laboratoire vivant fait émerger 1001 solutions et mécanismes pour faciliter la transition vers l’économie circulaire. Mieux encore, Synergie Québec diffuse ses bons coups et ses retombées environnementales, économiques et sociales, chiffres à l’appui. Réductions des émissions de gaz à effet de serre, mise en valeur des matières résiduelles, économies! Curieux d’en voir plus?

Annie Levasseur, ÉTS Montréal

Étienne Angers, RECYC-QUÉBEC

Jennifer Pinna, Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI)

Animateur : Scott McKay

15h30 : Transformer des résidus miniers en hydrogène « vert »

Vendredi – 15h30 à 16h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/81043960083

Transformer des résidus miniers en hydrogène « vert »

Ressources Cerro de Pasco a récemment constitué une société allemande pour développer une technologie visant la conversion à grande échelle de déchets minéraux contenu dans son site a résidu minier Quiulacocha au Pérou en hydrogène « vert ». La vision de la Société consiste à faire de Cerro de Pasco, non plus un cas emblématique de dévastation environnementale, mais une vitrine de l’exploitation minière « verte », avec d’énormes avantages environnementaux, sociaux et économiques. 

 

Guy_Goulet_Ressources_Cerro_de_Pasco_Hydrogène_vert

Guy Goulet, Ressources Cerro de Pasco

Guy Goulet, ingénieur géologue, diplômé de l’École Polytechnique de Montréal en 1986, est actif dans le secteur minier depuis plus de 30 ans. Il a inscrit en Bourse, financé et a géré plusieurs compagnies minières depuis 1995. Il fut l’embryon de nombreux projets novateurs, comme celui de Lithos Corporation, la première société à voir le jour dans le secteur du lithium et d’H2O Innovation, la plus importante compagnie de traitement des eaux municipales au Canada.

Après avoir redémarré de la mine Zgounder au Maroc de 2008 à 2016, Guy Goulet a entrepris un projet ambitieux d’assainissement de l’une des plus importantes catastrophes écologiques minières sur la planète : le site Cerro de Pasco au Pérou. Sa société inscrite en Bourse compte même produire de l’hydrogène « vert » à partir des résidus miniers. 

Guy Goulet, Ressources Cerro de Pasco

16h : Panel sur l'hydrogène vert

Vendredi – 16h à 17h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/87427042185

L’hydrogène vert

Découvrez ci-dessous les quatre conférenciers invités pour ce panel d’expert.es animé par Patrick Goulet !

Bruno Pollet, Université du Québec à Trois-Rivières (présence virtuelle seulement)

Bruno G. Pollet (Google Scholar h-index 47, # citations > 9 000, > 210 publications) est professeur de chimie à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Il est également directeur adjoint de l’Institut de Recherche sur l’Hydrogène (IRH), responsable du développement scientifique et des partenariats, professeur adjoint d’énergie renouvelable à l’Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU), membre de la « NTNU Team Hydrogen » (le plus grand cluster R&D hydrogène en Norvège), professeur extraordinaire en énergie hydrogène à l’Université de Western Cape (Afrique du Sud) et président de la division hydrogène vert de l’Association internationale pour l’énergie hydrogène (IAHE).

Il siège à plusieurs associations et conseils industriels ainsi qu’à des comités de rédaction de revues internationales (Elsevier, Royal Society of Chemistry, Springer & Wiley). Il a édité plus de 18 livres et publié plus de 25 chapitres de livres dans le domaine de l’hydrogène et des piles à hydrogène, de la sonochimie et de la sonoélectrochimie. Il a également présenté plus de 200 présentations lors de divers événements internationaux.

 

Stéphane Pipon

Stéphane Pipon compte près de 30 ans d’expérience en conseil stratégique au niveau de l’innovation, du développement économique régional et du développement des affaires. Homme de passion, il a développé avec les années des réseaux de confiance établis dans les milieux politique, économique et privé.  C’est sur la base de relations véritables qu’il conseille aujourd’hui les dirigeants dans le déploiement de technologies de rupture liées à la transition énergétique et l’hydrogène vert appliqués. Il porte une attention particulière à la diminution des GES dans les domaines du transport logistique et de la mobilité durable, des ports et du maritime, du manufacturier 4.0, de l’agriculture et de la transformation alimentaire et des territoires urbains et ruraux.  Détenteur en 1994 d’un baccalauréat en administration des affaires de l’ESG UQAM, il est engagé dans plusieurs causes sociales liées à la santé, la religion, le sport, la politique et les technologies.

 

Marie Lapointe, Hydrogène Québec

Forte de plus de 30 ans d’expérience, Mme Lapointe est titulaire d’un diplôme d’ingénieur et a occupé avec succès divers postes en gestion d’usine, en stratégie et en marketing chez Niobec, Rio Tinto Alcan et Rio Tinto Fer et Titane. Elle a auparavant occupé le poste de PDG d’Aluquébec, la grappe de transformation de l’aluminium au Québec. Passionnée par le développement des affaires, l’intendance et la collaboration, Mme Lapointe apporte son dévouement à la croissance du secteur canadien de l’hydrogène en collaboration avec des partenaires privés et publics.

 

Daniel Charette, Charbone
Daniel_Charette_conférencier

Daniel Charette est un vétéran dans le domaine de l’énergie renouvelable et un entrepreneur qui gère de nombreuses entreprises d’énergie durable depuis plus de 30 ans.

Au début, lorsque l’industrie de l’énergie éolienne canadienne a commencé à être considérée comme une solution viable, il est devenu un dirigeant de renom sur les marchés des énergies renouvelables. Daniel a occupé des postes de direction hautement stratégiques et contribué à l’essor de compagnies comme Neg Micon A/S, Vestas A/S, Brookfield Renewable Partners, AAER,  Pioneer Wind Energy Systems, NRG Systems, Leader Resources et Moventas.

Aujourd’hui Daniel est le Chef de l’exploitation et un membre fondateur de CHARBONE Corporation.

Daniel a siégé sur divers conseils d’administration et conseils d’associations, dont le conseil d’administration de l’Association canadienne de l’énergie éolienne (CANWEA) pendant neuf ans, l’Association Québécoise des Producteurs d’Energie Renouvelable (AQPER) pendant deux ans et la Latin Wind Energy Association (LAWEA) pendant trois ans.

 

Frédéric Delrieu, Nordresa

Frédéric Delrieu est diplômé en Ingénierie de l’Ecole Centrale de Lille, France et a œuvré dans l’industrie automobile et les transports pendant 25 ans, en France, en Corée du Sud et au Canada.

Sa carrière dans l’électromobilité a démarré en 2011 au sein de la Direction de Programme Véhicule Electrique de Renault Automobiles où il a contribué au lancement de la gamme Zéro-Emission en développant son écosystème de recharge et sa gestion de location des batteries. 

Depuis 2016 à Montréal, Canada, il a été chef de produit Electromobilité chez Nova Bus (groupe Volvo) où il a mené les projets de bus électriques en Amérique du Nord, avant de rejoindre en 2019 l’intégrateur de camions électriques Nordresa (acquis par Dana) en tant que Directeur des Projets où il a mené le développement du camion à propulsion hydrogène Azetec.

Depuis 2021, il est consultant en électromobilité et électrification des transports.

Bruno Pollet, Université du Québec à Trois-Rivières

Daniel Charette, Charbone

Stéphane Pipon

Marie Lapointe, Hydrogène Québec

Frédéric Delrieu, Nordresa

Animateur : Patrick Goulet

17h : RechargÉco, une vision de la station-service réinventée

Vendredi – 17h à 18h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/5956578987

 

RechargÉco, une vision de la station-service réinventée

RechargÉco, réseau de 100 bornes de recharge rapide détenu par l’organisme de charité Jour de la Terre Canada voit le jour en 2020. 

Implantée dans les stationnements de 50 IGA participants, la RechargÉco se veut visionnaire afin d’offrir à ses utilisateurs une expérience unique.  

Pierre Lussier, Jour de la Terre Canada

Depuis bientôt 30 ans, Pierre Lussier met sur pieds des projets innovants et tournés vers l’action environnementale.

À travers ses nombreuses actions au Jour de la Terre Canada, organisme de charité a pour mission d’accompagner les personnes et les organisations à diminuer leur impact sur l’environnement, Pierre Lussier a monté différents programmes bénéfiques pour la préservation de l’environnement en plus d’organiser le volet canadien du plus grand événement participatif en environnement au monde : le Jour de la Terre (22 avril). 

Désormais particulièrement engagé sur les questions relatives à la mobilité durable et électrique, Pierre Lussier poursuit ses initiatives environnementales à travers RechargÉco, un réseau de bornes de recharge rapide tourné vers la communauté, implanté à travers le Québec et le Nouveau-Brunswick. 

Pierre Lussier, Jour de la Terre Canada

18h : Panel sur l'enveloppe du bâtiment

Vendredi – 18h à 19h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/89943846604

 

L’enveloppe du bâtiment

Découvrez ci-dessous les thèmes qui seront abordés durant ce panel d’experts animé par André Bourassa, architecte consultant chez Bourassa, Gaudreau et associés.

André Bourassa, Bourassa, Gaudreau et associés

Architecte durant 40 ans, André Bourassa a siégé au conseil d’administration de l’Ordre des architectes (OAQ)  pendant plus de 20 ans. Il en a été le président de 2005 à 2013, élu à quatre reprises.

Cumulant de nombreuses réalisations à la présidence de l’OAQ, il a été la voix de l’organisme dans divers enjeux d’intérêt public en lien avec l’architecture : développement durable, efficacité énergétique, utilisation du bois en construction, développement éolien, etc. 

C’est encore sous sa présidence que l’idée d’une politique nationale de l’architecture a émergé et que l’OAQ s’est engagé à intervenir dans le débat public au nom d’une architecture de qualité.

Dans sa pratique d’architecte, les enjeux de développement durable ont occupé une place prépondérante. Il a été l’instigateur du Rendez-vous des éco-matériaux, événement France-Québec qui a lieu depuis 2015. Il fut également consultant pour la Ville de Victoriaville lors de la création du programme de certification « Victoriaville habitation durable » (VHD).

Depuis 2021, André Bourassa est conseiller spécial au sein du cabinet Bourassa Gaudreau et Associés architectes, fondé avec sa conjointe et associée Micheline Gaudreau.

Les conférences et formations qu’il a offert sur divers sujets du bâtiment lui ont valu une notoriété certaine.

 

Thème 1 : Mieux comprendre l’impact carbone du cycle de vie complet des isolants thermiques

Pour bien comprendre l’impact carbone des isolants thermiques, il faut regarder au-delà de leur contribution à l’efficacité énergétique des bâtiments. Apprenez en plus sur leur impact carbone à travers le cycle de vie complet qui englobe l’approvisionnement, la production, le transport, l’installation, l’utilisation et la fin de vie utile des matériaux. 

Pierre-André Lebeuf, Soprema
Pierre-André_Leboeuf_Soprema

Diplômé d’un baccalauréat en communication publique à l’Université Laval et d’une maîtrise en gestion de l’environnement et développement durable à l’Université de Sherbrooke, Pierre-André Lebeuf est chargé de projets – Développement durable pour l’entreprise SOPREMA (Canada) depuis mai 2018. Il est d’ailleurs à l’origine de la démarche de développement durable de l’entreprise au Canada. En plus d’être responsable de la quantification des impacts, Pierre-André chapeaute l’élaboration des cibles et des stratégies vouées à améliorer les pratiques de l’entreprise. Il contribue à plusieurs projets, dont la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), la réduction des déchets, les analyses de cycle de vie des produits et l’intégration de contenu recyclé dans ceux-ci. 

 

Thème 2 : Brique Recyc – Nouvelle technologie pour recycler la brique

Brique Recyc est une nouvelle technologie, signée Maçonnerie Gratton, capable de nettoyer la brique sans percussion directement sur le site, en rendant 99,5 % de celle-ci prête pour la réinstallation. Excellente opportunité pour économiser de l’argent, diminuer son empreinte carbone et bâtir de façon durable.

Tommy Bouillon, Brique Recyc

Originaire de Ste-Luce, curieux et habile manuellement, j’ai travaillé comme mécanicien, en découvrant ainsi mon talent à résoudre des problèmes par les meilleures solutions possibles. Ceci m’a déterminé de poursuivre mes études en aéronautique. 

Président et fondateur de Maçonnerie Gratton, depuis 2007. Amène la Maconnerie Gratton vers l’obtention du Certificat écoresponsable Niveau 1 en 2021. Vice-président de l’Association des Entrepreneurs en Maçonnerie du Québec depuis 2 ans et Président fondateur du Brique Recyc. 

L’entreprise Brique Recyc est le résultat de 2 années de recherche portant sur la machine à recycler la brique, travail rendu possible grâce au soutien du RECYC QUÉBEC, PME MTL, Synergie Montréal. 

Nous avons pleinement apprécié d’entendre parler de la nouvelle technologie de recyclage de la brique dans La Presse, Le Devoir, Les Affaires, le Journal Métro, à ICI RDI Économie, chez CBC News, Daily Commercial News etc.   

 

Alexandre Bélisle, Norbec

Alexandre Belisle, Directeur de la recherche et du développement et des services techniques s’est joint aux équipes Norbec, il y a 15 ans, après avoir obtenu un diplôme en technique du génie mécanique.

Ayant grandi au sein de l’organisation, il participe activement à la croissance rapide et constante de Norbec en occupant de multiples rôles stratégiques allant de la gestion de projets clés, et d’amélioration continue. Dans les dernières années, Alexandre s’est principalement impliqué à la mise en place d’une structure de gestion de l’innovation bien définie lors de la création du département de développement de produits. Le fait d’avoir été actif dans ces différents rôles lui a permis d’étendre ses connaissances des Panneaux Métalliques isolants, de la fabrication à l’installation.

Alexandre est diplômé de l’UQAM en Administration des affaires. Actuellement membre du comité IMP de la MCA, il participe à de nombreux projets en Amérique du Nord pour les divisions de réfrigérateurs/congélateurs et d’architecture.

Aujourd’hui, Alexandre a le mandat de gérer la croissance de Norbec, par l’innovation et d’offrir aux clients de l’entreprise le meilleur soutien technique possible pendant toute la durée de vie des projets.

Pierre-André Lebeuf, Soprema

Tommy Bouillon, Brique Recyc

Alexandre Bélisle, Norbec

Animateur : André Bourassa

19h : La vague de rénovation au Canada (conférence virtuelle en anglais seulement)

Vendredi – 19h à 20h > Diffusé en ligne et en anglais seulement.

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/84596759345

 

Canada’s Renovation Wave: Opportunities for Retrofit Clean Tech on the Road to Net Zero.

Une vague de rénovations visant à décarboniser les bâtiments au cours des 20 prochaines années pourrait créer jusqu’à 200 000 emplois durables et bien rémunérés, générer plus de 48 milliards de dollars de développement économique chaque année, permettre de réaliser d’importantes économies dans le domaine des soins de santé et s’amortir deux fois grâce à l’augmentation des recettes fiscales.

Cette présentation résumera les principaux enseignements tirés de six projets de démonstration de rénovation approfondie en cours de conception, ainsi que les stratégies de développement du marché élaborées par les membres de la Reframed Initiative in B.C. (https://reframedinitiative.org/).

Tom-Pierre Frappé-Sénéclauze, Pembina Institute

Tom-Pierre Frappé-Sénéclauze est le directeur régional de la Colombie-Britannique à l’Institut Pembina, le principal groupe de réflexion sur les énergies propres au Canada. Jusqu’en 2022, il était directeur des bâtiments et des solutions urbaines à l’Institut.

Par la recherche de faits, la convocation et la création de coalitions, il facilite l’élaboration et la mise en œuvre de politiques visant à réduire la pollution par le carbone et le gaspillage d’énergie des maisons et des bâtiments.

Tom-Pierre Frappé-Sénéclauze, Pembina Institute

20h : Vélovolt : le potentiel du vélo à assistance électrique comme alternative à l'auto-solo

Vendredi – 20h à 21h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/84978434001

 

Vélovolt : le potentiel du vélo à assistance électrique comme alternative à l’auto-solo

Le domaine du transport est un des secteurs les plus émetteurs de GES dans notre province. À l’heure où les déplacements se doivent d’être plus sobres en carbone, Équiterre et l’ACGDQ présentent le potentiel du Vélo à assistance électrique comme alternative à l’auto-solo et l’importance d’impliquer les milieux professionnels dans le développement de ce nouveau mode de transport.

Aline Berthe, Association des Centres de gestion et déplacements du Québec

Aline détient une maîtrise en environnement de l’université Sophia Antipolis de Nice en France. Elle travaille 5 ans dans un bureau d’expertise-conseil Étude Environnement près d’Avignon.

Établie au Québec depuis 2005, elle œuvre au sein des Centres de gestion des déplacements (CGD) pour une mobilité plus durable dans les pôles d’emplois de la région métropolitaine. Depuis 2017, elle est directrice des CGD métropolitains : MOBA, Voyagez Futé et le CGD Est de Montréal et Lanaudière. Elle est également présidente de l’Association des CGD du Québec (ACGDQ).

 

Agnès Rakoto, Équiterre

Le parcours d’Agnès Rakoto est à la croisée des domaines du transport et du communautaire. Après avoir travaillé en France, notamment sur l’implantation du tramway de la ville de Reims, elle arrive au Québec en 2013. Cycliste à l’année longue, elle rejoint l’équipe de Cyclo Nord-Sud, OBNL qui revalorise les vélos, et prend conscience de la place essentielle du vélo dans la mobilité durable. Agnès intègre Équiterre en 2021 pour mener le projet Vélovolt et continuer à poser des actions en faveur d’une mobilité plus douce et durable.

Aline Berthe, Association des Centres de gestion et déplacements du Québec

Agnès Rakoto, Équiterre

SAMEDI 23 AVRIL

Cliquez sur le  +  pour découvrir le contenu des conférences ci-bas.

11h : La conversion électrique

Samedi – 11h à 12h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/84171201409

La conversion électrique

Avec la visée d’électrification complète de ses véhicules d’ici 2030, Taxelco désire convaincre ses chauffeurs actuels de convertir leur véhicule vers le modèle électrique. Nous aborderons les enjeux et les solutions liés à la conversion électrique de l’industrie du taxi.

Frédéric Prégent et Julie Geoffroy, Taxelco
Frédéric_Prégent_Taxelco Julie_Geoffroy_Taxleco

Taxelco est le plus grand répartiteur de taxi au Québec, propriétaire des bannières Central Beloeil, Diamond, Hochelaga et Téo Taxi.

Frédéric Prégent et Julie Geoffroy, Taxelco

12h : Une démarche de développement durable territorial novatrice

Samedi – 12h à 13h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/85214678496

 

L’empreinte carbone d’un territoire, un nouvel outil d’aide à la décision pour la transition

Comment les citoyens et les entreprises peuvent-ils se mettre ensemble pour engendrer une dynamique de réduction des émissions de GES sur leur territoire ? Comment tenir compte de toutes les émissions, mesurer les façons de passer à l’action et avoir une vue systémique des solutions ? Une présentation d’outils novateurs.

Nathalie Berthélemy, Coop Cadet

Détentrice d’une maîtrise en informatique de gestion, Nathalie a d’abord évolué dans le domaine de l’intelligence d’affaire ou elle a offert des services conseil dans différents secteurs pour la modélisation de systèmes d’indicateurs de performance. Après avoir participé à deux conférences internationales sur le Climat, Nathalie a obtenu une maîtrise en sciences de l’environnement pour adapter ses compétences à la transition écologique.

Depuis elle se spécialise dans les outils de mesure d’impacts environnementaux facilitant l’intégration des principes du développement durable et leurs applications dans différents secteurs manufacturiers et de services. Aujourd’hui directrice de Cadet, Nathalie développe des solutions et un accompagnement adapté aux entreprises et territoires pour proposer des solutions originales, efficaces et adaptables qui simplifient l’application de méthodologies rigoureuses sur le terrain.

Nathalie Berthélemy, Coop Cadet

13h : Panel sur l'entrepreneuriat écoresponsable à l'heure de la crise climatique

Samedi – 13h à 14h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/88009404218

 

Découvrez ci-dessous les thèmes qui seront abordés durant ce panel d’experts animé par Scott McKay, Conseiller en stratégies et politiques chez SMK Environnement Stratégique.

Les technologies vertes peuvent-elles sauver la planète ?

L’urgence climatique est au cœur de nos préoccupations. Nous sommes actuellement engagés dans une course contre la montre pour opérer une transition environnementale. L’heure est donc à la recherche de solutions. Ainsi des entrepreneur.e.s imaginentles technologies de demain, celles qui façonnent une nouvelle manière de consommer et de vivre, et qui place notre planète au cœur de leurs préoccupations. Alors, sommes-nous sauvés ?

 

Scott McKay, SMK Environnement Stratégique

Actif dans le domaine de l’environnement depuis quarante ans, Scott McKay est conseiller en stratégies et technologies durables, auteur et enseignant. Formé en techniques de l’eau, en sciences et en économie, M. McKay détient une maîtrise en sciences de l’environnement. Il a été conseiller municipal à la Ville de Montréal où il a assumé diverses responsabilités. Il a ensuite œuvré au Québec et à l’international avec plusieurs organisations spécialisées dans le domaine de l’eau. Il a été député à l’Assemblée nationale du Québec pendant deux mandats, puis a conseillé les maires des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent. M. McKay accompagne diverses organisations dans leurs stratégies de développement de marché en environnement. Il est membre à temps partiel du BAPE et chargé de cours en responsabilité sociale des entreprises à l’École des sciences de la gestion (ESG-UQAM).

 

Samy Benhamza et Théo Fregefond, CAPsolar

CAPSolar développe des modules solaires intégrés aux véhicules électriques, personnalisés et performants. Accompagnés de contrôleurs de charge dynamiques, ils apportent une extension significative de l’autonomie des véhicules électriques tout en optimisant la gestion de flotte des entreprises en mobilité et ce, de manière entièrement éco-responsable.

Théo a une affinité pour les technologies au sens large, il s’est engagé dans une variété de projets allant de la conception de circuits intégrés, en passant par le développement de modèles numériques à la conception logicielle. Cependant c’est grâce à son expérience en capital de risque qu’il rencontre Samy et décide de se lancer en affaires. Aujourd’hui Théo l’a rejoint dans l’aventure CAPSolar afin de développer les produits et services entourant la mobilité solaire et rendre le secteur plus durable.

 

Tatiana Estevez, Permalution

Permalution est une startup basée à Sherbrooke qui travaille dans la technologie de collecte d’eau de brouillard et des nuages. On perturbe l’industrie de l’eau avec notre technologie: le radar à eau, les collecteurs de brouillard/nuages et notre Atlas du Brouillard. Ce sont les seuls modules sur le marché prêts à assembler, ignifuges et intégrés avec un système d’internet des objets, qui peuvent récolter de 150 à 400 L d’eau par jour par unité.
Nous sommes moins chers que les usines de dessalement, plus efficaces que la pluie et plus sécuritaires que les eaux souterraines. Si l’eau de brouillard est accessible à l’échelle mondiale, alors on peut compter sur une nouvelle solution substantielle pour les défis actuels de l’accès à l’eau, de la sécheresse et du changement climatique dans le monde.

Tatiana Estevez est la fondatrice et PDG de Permalution, une startup canadienne de technologies propres dirigée par des femmes, travaillant sur la technologie et l’innovation de collecte d’eau de brouillard et de nuages, basée à Sherbrooke, Québec.
Tatiana est diplômée de l’Université d’Ottawa, avec une majeure en administration des affaires, spécialisation en marketing et une mineure en administration des arts. Elle a acquis également des connaissances approfondies en ingénierie environnementale, en pratiques agricoles alternatives (permaculture, aquaponie, agriculture biodynamique) et un certificat deconception et impression 3D par Autodesk.Tatiana est aussi fondatrice et directrice de Tech Quiero, une OBNL qui enseigne la technologie et l’entrepreneuriat à des femmes et filles en Amérique Latine et au Québec.

 

Fabien Perot, Ocelot

L’agence Ocelot aide les entreprises engagées à développer leur présence en ligne grâce à une communication responsable et durable. Site web éco-conçu – Graphisme responsable – Stratégie digitale

 

Vincent Moreau, Écotech Québec

Vincent Moreau est, depuis 2019, vice-président exécutif d’Écotech Québec, la grappe des technologies propres. Il a auparavant œuvré, pendant près de dix ans, au sein du réseau des Conseils régionaux de l’environnement (CRE) où il a notamment dirigé le CRE de la Montérégie avant d’occuper le poste de directeur général du Regroupement national des CRE du Québec (RNCREQ).

Orienté vers la recherche de solutions, il a développé une expertise en tant que facilitateur et conciliateur dans divers dossiers environnementaux auprès de différents intervenants gouvernementaux, décideurs locaux, entreprises et organismes.

Moreau a également agi comme conseiller stratégique auprès de diverses municipalités et institutions pour l’élaboration de politiques, de plans d’action et de démarches consultatives dans le domaine de l’environnement, des changements climatiques et du développement durable.

 

Une présentation de LOJIQ.

Tatiana Estevez, Permalution Inc

Samy Benhamza et Théo Fregefond, CapSolar

Fabien Perot, Ocelot

Vincent Moreau, Écotech Québec

Animateur : Scott McKay

Une présentation de LOJIQ.

14h : Panel sur les changements climatiques

Samedi – 14h à 15h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/83044677712

 

Découvrez ci-dessous les thèmes qui seront abordés durant ce panel d’experts animé par Scott McKay, Conseiller en stratégies et politiques chez SMK Environnement Stratégique.

Les changements climatiques
Rosa Galvez, Sénatrice
Rosa_Galvez_Sénatrice

La sénatrice Rosa Galvez se spécialise en génie civil et environnemental, y obtenant une maîtrise et un doctorat à l’Université McGill en 1989 et 1994, respectivement. Elle a célébré récemment plus de 25 ans de succès académique et de recherche à l’Université Laval, ayant été professeure depuis 1994 et ayant été directrice du département de génie civil et de génie des eaux de 2011 à 2017.

En 2016, elle a été nommée au Sénat du Canada sous recommandation du Premier ministre Justin Trudeau à la suite d’un processus de sélection par mérite. Elle siège sur le Comité sénatorial permanent des finances nationales et le Comité sénatorial permanent de l’énergie, de l’environnement et des ressources naturelles, ayant présidé ce dernier de 2017 à 2019. Elle est également présidente du Réseau parlementaire sur le changement climatique de ParlAmericas, un réseau de parlementaire d’à travers tous les Amériques.

En 2020, elle a publié un livre blanc intitulé, Se propulser vers l’avant : Une relance propre et solidaire après la pandémie de la COVID-19, offrant une vision transformative pour atteindre un meilleur bien-être collectif et une plus grande solidarité chez les Canadiens.

 

Eddy Pérez, Réseau action climat

Eddy Pérez s’est joint au Réseau action climat en janvier 2018 après avoir travaillé à Genève avec le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Il est présentement directeur de la diplomatie climatique internationale pour le Réseau action climat Canada. Eddy Pérez est chargé de cours à l’Université de Montréal et enseigne: Changements et justice climatiques.

Lors des conférences climatiques à l’ONU, Eddy est responsable de la rédaction des politiques, l’analyse et le suivi des négociations pour le réseau et représente les organisations environnementales au sein de l’équipe du gouvernement du Canada.
Il préside le groupe de travail sur le G7 au sein du G7 Global Taskforce et fait également partie du Groupe consultatif canadien sur l’environnement (GCCE) pour l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne. Eddy détient une maîtrise en science de l’Institut national de la recherche scientifique du Québec (INRS).

Rosa Galvez, Sénatrice

Eddy Pérez, Réseau action climat

Animateur : Scott McKay

15h : Panel sur la construction écologique

Samedi – 15h à 16h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/89578725680

 

La construction écologique

Découvrez ci-dessous les conférencier.es invité.es !

 

Frédéric Wiper, Solution ERA

Frédéric Wiper est diplômé de l’Académie Earthship et a cofondé Solution ERA et les Oasis avec Francis. Il est un véritable génie des solutions et se passionne entre autres pour les rendus 3D, les imprimantes 3D, les technologies, la gestion de l’énergie et la transition vers un monde axé sur les solutions. Il s’est donné comme mission d’enseigner à tous ceux qui veulent planifier des projets efficacement !

Lors du panel, nous parlerons du concept des Oasis, des bâtiments écologiques naturels et autonomes en coliving qui permettent de partager les ressources et de vivre un niveau de confort inatteignable seul.e dans le marché immobilier actuel.

 

Maryse Leduc Architecte

Pionnière en conception de maisons écologiques, chef de file du design de maisons de villégiature au Québec, lauréate de nombreux prix prestigieux, conférencière renommée, enseignante respectée : Maryse Leduc s’est taillé une solide réputation auprès de ses pairs et de sa clientèle.

Maryse Leduc entame ses études universitaires en 1982 et obtient son baccalauréat en architecture à l’Université de Montréal. Elle se voit alors décerner la Médaille d’excellence de l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC). Première de sa promotion, elle obtient une bourse qui lui permet de voyager pour étudier l’habitat contemporain en Europe et d’y réaliser des stages dans de grands bureaux d’architectes.Durant ses voyages, elle s’initie à l’architecture écologique et s’imprègne des tendances de l’Europe, de l’Asie et du Moyen-Orient.

Elle s’intéresse à plusieurs disciplines qui feront désormais partie intégrante de son approche : la baubiologie, la géobiologie, le Feng Shui, l’architecture solaire-passive, et l’architecture verte. Sa grande expertise, alliée à ses valeurs personnelles axées sur un mode de vie sain, font d’elle une véritable pionnière de l’architecture écologique au Québec.

De 1980 à 1989, elle travaille pour le compte du cabinet d’architectes Cardinal Hardy. En 1990, elle entreprend une maîtrise en histoire et théorie de l’architecture à l’Université McGill, puis elle poursuit des études doctorales en aménagement à l’Université de Montréal, toujours sur l’habitation.

 

Willliam Murray, Construction Rocket Inc.

William Murray travaille comme entrepreneur général, au sein de son entreprise, Construction Rocket Inc., depuis plus de dix ans. Fort de son intérêt particulier en sciences du bâtiment, il s’efforce d’intégrer le meilleur des nouvelles technologies à ses projets, qui varient de construction passive house à des rénovations et restaurations de maisons centenaires.

Constructeur certifié Passive House, lui et sa partenaire et conjointe, qui est consultante certifiée passive house, ont complété la Maison des sources en 2017 qui a certifié LEED Platine et fut la première construction neuve au Québec à atteindre la certification PHIUS (Passive House Institute US).

Frédéric Wiper, Solution ERA

Maryse Leduc Architecte

William Murray, Construction Rocket Inc.

16h : Innovation startup pour l’impact tangible : Passer de l’idée à l’action dans les meilleures conditions

Samedi – 16h à 17h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/88100668723

 

Innovation startup pour l’impact tangible : Passer de l’idée à l’action dans les meilleures conditions

Le monde change, c’est la seule constante. L’impératif environnemental s’accroit. L’innovation et la technologie ont un fort potentiel d’y remédier. Et si les paroles s’envolent, et les écrits restent; seule l’action peut amener le changement. Mais où commencer? L’ampleur de la démarche et l’anxiété environnemental peuvent être paralysante. 

À travers une conférence illustrée d’exemples concrets, ilias Benjelloun, responsable de la stratégie d’innovation ouverte de Desjardins, co-fondateur du programme d’innovation d’impact, Cooperathon; et membre du conseil d’administration du Regroupement Montréal NewTech; présentera des opportunités et pistes de solutions tangibles pour passer de l’idée à l’action dans les meilleures conditions. 

Cette conférence s’adresse aux citoyens, aspirants entrepreneurs et startups, mais aussi aux professionnels des grandes organisations visant à faire avancer leur transformation numérique tout en ayant un impact positif sur notre société.

 

Ilias Benjelloun, Desjardins et Montréal Newtech

Depuis plus de 10 ans, ilias mène l’écosystème d’innovation de plusieurs fronts mais un but commun: faire levier de la technologie pour développer des innovations ambitieuses et soutenables pour la société. 

Il croit fermement que l’innovation et l’agilité des grandes organisations va passer par une relation plus symbiotique avec les communautés startups, et il s’attèle au quotidien à catalyser le trio entreprises/entrepreneurs/chercheurs pour assurer le succès des collaborations et de l’écosystème dans son ensemble. 

Grâce à la contribution de ses membres, partenaires, et équipes, de Montréal à Rouyn Noranda en passant par Québec, Sherbrooke, Shawinigan et bien d’autres villes du Québec et du Canada, il a pu bâtir au fil des ans une communauté de plus de 10 000 membres, accompagné près de 1000 entrepreneurs et organisé des activités rassemblant plus de 30 000 participant.e.s.

 

Il a contribué à la création du laboratoire d’innovation Desjardins, la stratégie et le design du programme d’innovation du Coopérathon, de la compétition Datacup, ainsi que l’accélérateur Startup en Résidence et plus récemment de La Foundry. Il a été aussi l’instigateur et stratège derrière le Regroupement Montréal Newtech et ses différents programmes dont StartupME incluant Creative Collisions, Connecter l’Intelligence, ainsi que de nombreuses compétitions et hackathon dont ai4good, AI climate Change, ImplementAI, HackCité, PrideHacks et bien d’autres depuis sa création en 2008. Travaillant sans relâche à bâtir des synergies réelles entre différentes organisations partageant les mêmes valeurs, il a su contribuer aux succès de différentes initiatives portées par l’une ou l’autre au bénéfice de toutes et de l’écosystème d’innovation québécois. 

Il tente de soutenir et faire avancer la diversité depuis 2015 en propulsant des initiatives telles que Queertech, Technovation, Black en Tech, Startup Mosaic et Les Pitonneux. Il s’efforce d’éduquer et d’inspirer de futurs leaders pour en faire des alliés et promouvoir le changement, normaliser la diversité dans les initiatives traditionnelles d’entrepreneuriat technologique, pour créer un écosystème plus ambitieux, durable et plus conscient du fait que la diversité est un réel moteur de créativité et d’innovation.

Ilias Benjelloun, Desjardins et Montréal Newtech

19h : Innover autrement face aux enjeux climatiques (conférence virtuelle)

Samedi – 19h à 20h  > Présenté webdiffusion uniquement.

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/87691941479

 

Innover autrement face aux enjeux climatiques

L’innovation et le progrès technologiques sont 2 notions proches mais différentes, et cette différence est vitale pour notre futur. Compte tenu des enjeux climatiques auxquels l’humanité doit faire face et des changements radicaux nécessaires, il est indispensable d’innover. Innover pour changer en profondeur. 

denis_ghala_garcia_conferencier_changements_climatiques

Denis Ghala Garcia, Time for the Planet

Après une formation d’ingénieur et 10 années de conseil en innovation, Denis a lancé, avec 5 cofondateurs, Time for the Planet pour détecter et déployer 100 innovations pour lutter à l’échelle mondiale contre le dérèglement climatique.

En charge de la partie innovation, il a défini un processus unique de sélection d’innovations, basé sur l’intelligence collective, pour identifier celles au plus fort potentiel d’impact positif pour le climat.

 

Cécile Duranton

Denis Ghala Garcia, Time for the Planet

Cécile Duranton

DIMANCHE 24 AVRIL

Cliquez sur le  +  pour découvrir le contenu des conférences ci-bas.

10h : Propolis et Pollen frais : Une avenue exceptionnelle pour notre santé et pour notre planète (conférence virtuelle)

Dimanche – 10h à 11h > Conférence virtuelle

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/84248666810

 

Propolis et Pollen frais : Une avenue exceptionnelle pour notre santé et pour notre planète

L’apithérapie : une réponse pour la santé de notre planète. Pollen frais et Propolis : des produits qui impactent remarquablement notre santé, récoltés par les abeilles sans rien détruire, plutôt en multipliant la vie. Le côté unique des abeilles et les dernières données scientifiques sur les bienfaits de leurs produits sont présentés.

Yann Loranger, Happy Culture inc

Yann Loranger travaille dans le domaine de l’apithérapie, qui valorise les abeilles et les produits de la ruche, comme les propolis, le pollen frais, la gelée royale, les miel bruts, etc, pour leurs nombreuses propriétés nutritionnelles et thérapeutiques. Il travaille directement avec les abeilles, dans ses ruchers, mais aussi en R&D sur les différentes propolis et les pollens frais en partenariats avec plusieurs universités du Québec.

Il a assisté à de nombreux sommets internationaux sur l’apithérapie et a organisé et donné plusieurs conférences sur cette approche à travers le Canada. Il est fondateur et co-fondateur des entreprises Happy Culture inc et Bee-O-Pharm inc qui ont pour mission de rendre accessible au Québec et au Canada des produits d’apithérapie de haute qualité.

Il a également lancé deux chaînes Youtube d’apithérapies (dans chaque langue officielle) La chaîne francophone est « Happy-Culture Apithérapie ». Elle présente l’apithérapie sous plusieurs angles.

Yann Loranger, Happy Culture inc

11h : Un repas cinq services sur l'intégration de L'ESG (en anglais seulement)

Dimanche – 11h à 12h (en anglais seulement)

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/88172159610

 

A Five Course Meal of ESG Integration

Enjoy a culinary experience of sustainability solutions with a unique assortment of a rich and diverse menu:

– Aperitif:  Canapés of E-S-G with a dash of purpose
– Main course:  Émincé of sustainable integration in its triple bottom line sauce
– Salad: Mixed greens of solutions topped with sizzling resources
– Dessert: Macarons of assorted CHS flavors
– Digestif: Amaretto of challenge to leave you lingering for more

Daniel Jacob, CHANGING HABITS SOLUTIONS
Daniel_Jacob_conférencier

Fort de 10 ans d’expérience dans les domaines de la finance d’entreprise, des opérations, du marketing et de la stratégie commerciale, Daniel a consolidé sa capacité à soutenir les entreprises, de la planification stratégique à l’exécution opérationnelle. Ayant collaboré avec plus de 100 entreprises qui intègrent le développement durable dans leur stratégie de base, en Europe, en Asie-Pacifique, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, Daniel offre un large éventail de perspectives internationales.

Il a fondé et cofondé trois start-ups et est maintenant le fondateur et le consultant principal de Changing Habits Solutions. Il aide les organisations, qu’il s’agisse de start-ups ou d’entreprises multimilliardaires, à intégrer la durabilité dans leur stratégie en adoptant une approche fondée sur le triple bilan et en mobilisant l’ensemble de l’équipe autour des solutions proposées.

Daniel Jacob, CHANGING HABITS SOLUTIONS

13h : Saisir le moment ZEV du Canada (conférence virtuelle en anglais seulement)

Dimanche – 13h à 14h > Conférence virtuelle en anglais seulement

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/87334201421

 

Saisir le moment ZEV du Canada

Le Canada possède une grande partie de ce qu’il faut pour construire une industrie prospère des véhicules à émission zéro, notamment un secteur automobile bien établi, des minéraux essentiels et du capital humain. Il est maintenant temps de construire une chaîne d’approvisionnement qui permettra à l’ensemble de l’économie canadienne de bénéficier de la transition vers la mobilité sans émissions.

Matthew Fortier, Accelerate

En tant que président-directeur général, Matthew Fortier est chargé de rassembler les principaux intervenants des secteurs public et privé afin d’organiser et d’aligner la chaîne d’approvisionnement ZEV du Canada.

M. Fortier est un chef de file reconnu en matière de politique publique, avec plus de 20 ans d’expérience dans l’établissement de relations significatives et progressives avec l’industrie et le gouvernement canadiens. Il a été vice-président des politiques et des affaires publiques à l’Institut des administrateurs de sociétés, où il a dirigé l’élaboration de contenu et de stratégies sur des questions de politique publique, de législation et de réglementation, y compris la durabilité, les rapports sur le changement climatique et l’avenir du travail.

Auparavant, M. Fortier était cadre chez Re:Sound et dirigeait l’élaboration d’options politiques et de stratégies de relations gouvernementales sur les questions de propriété intellectuelle au Canada. Il a également occupé des postes de direction dans le domaine des affaires générales et publiques à la Banque TD, TD Securities and the Business Council of Canada.

M. Fortier a commencé sa carrière dans la politique fédérale canadienne en tant qu’analyste politique et chercheur.

Matthew Fortier, Accelerate

14h : Acceptabilité sociale: Le défi de la communication

Dimanche  – 14h à 15h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/89787716367

 

Acceptabilité sociale: Le défi de la communication

Les projets de production d’énergie renouvelable sont relativement récents et souvent mal connus. C’est le cas de la biométhanisation, que l’on confond souvent avec d’autres carburants ou que l’on ne connaît tout simplement pas. La conférence vise à faire ressortir les défis de la communication afin de les mettre en valeur et les conditions de succès de ces projets, en milieu municipal ou agricole.

Kim Cornelissen, Coop Carbone

Détentrice d’une maîtrise en études urbaines de l’UQAM sur le développement de la filière du biogaz en Suède pour lequel elle s’est méritée le meilleur mémoire de maîtrise par l’Institut de recherche en économie contemporaine, Kim Cornelissen a rédigé de nombreux articles et mémoires sur le sujet.

Anciennement vice-présidente de l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), madame Cornelissen était responsable de la démystification de la filière, de la rédaction de mémoires et de conférences sur l’impact de la production et utilisation locale des sources d’énergie renouvable, dont au premier champ le biométhane.

Ancienne élue municipale et directrice du développement responsable en milieu rural, elle s’intéresse particulièrement aux aspects de communication et d’adhésion des projets publics de production et de consommation de biogaz.

Kim Cornelissen, Coop Carbone

15h : Avantages des batteries LFP pour le stockage solaire

Dimanche  – 15h à 16h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/87183524290

 

Les avantages des batteries LFP pour le stockage solaire

Nous mettrons en lumières toutes les avantages que représente les batteries lithium LFP pour le stockage solaire, et comment elles se démarquent par rapport aux batteries conventionnelles. De plus, il sera question des défis que peuvent représenter le changement au lithium pour l’installateur.

 

Yanni Samson, Voltium
Yanni_Samson_Volthum_energy

Yanni est diplômé en science de l’informatique, et se spécialise depuis les dernières années dans les solutions de stockage énergétique. Yanni est le fondateur de l’entreprise Volthium Energy Inc. Son entreprise se spécialise dans la création de batteries aux lithium adaptés pour l’environnement canadien.

Yanni Samson, Voltium

16h : Comment protéger et exploiter votre technologie verte (GreenTech)

Dimanche  – 16h à 17h

> Connectez-vous ici pour assister à la conférence : https://us02web.zoom.us/j/85141923072

 

Comment protéger et exploiter votre technologie verte (GreenTech)

Cette conférence présentée par Me David Durand, DURAND AVOCATS portera sur :

  • Comment est-ce que les entreprises vertes peuvent protéger leur savoir-faire ? En d’autres mots, nous ferons un survol des différentes façons qu’on peut protéger votre propriété intellectuelle portant sur des technologies vertes et comment générer différentes sources de revenus sur votre propriété intellectuelle ;
  • Le rôle que joue le monde juridique dans les initiatives vertes ;
  • Exemples d’usage de PI dans le secteur environnemental (études de cas) 
  • Nos réponses à vos questions brûlantes. 
David Durand, Durand Avocats
David_Durand_conférencier

M. David Durand, B.Sc. (chimie), LL.L, avocat et agent de marque, fondateur de DURAND AVOCATS et est également président de FORPIQ (Forum International sur la Propriété Intellectuelle – Québec). Il conseille plusieurs OBNL dans le secteur environnemental, notamment dans l’obtention de marques de commerce et des marques de certification, ainsi que dans la négociation, la rédaction et la révision de contrats concernant les technologies vertes. 

M. Durand enseigne également la propriété intellectuelle à l’Université d’Ottawa et a contribué à un chapitre portant sur la synergie entre l’investissement et la propriété intellectuelle (MVIP) dans un livre qui est projeté d’être publié en 2022 par Springer. 

David Durand, Durand Avocats

En collaboration avec

Merci à nos partenaires financiers

Bienvenue à la Foire ÉCOSPHÈRE !
Nos actualités
Découvrez l’application de RECYC-QUÉBEC Ça va où ?