François Gendron, biologiste- Club agroenvironnemental de l’Estrie ( dimanche 30 septembre 16h)

Dimanche 30 septembre

16 h

Conférence 2

Quand diminution de pesticides et sexes vont de pair

La sésie du cornouiller est un papillon dont la larve peut creuser dans le bois des pommiers y causant des dommages importants qui peuvent même tuer les pommiers atteints. La méthode de lutte conventionnelle employée est d’appliquer un insecticide qui est connu pour ses effets nocifs sur les insectes bénéfiques et l’humain. Les fortes populations de l’Estrie occasionnent d’un à deux insecticides par saison pour certains vergers. Une technique de lutte novatrice et à sa première utilisation au Québec contre la sésie : la confusion sexuelle. Celle-ci consiste à saturer le verger d’une phéromone sexuelle artificielle, empêchant ainsi le mâle de trouver la femelle et réduisant par le fait même l’accouplement et les dommages sur les pommiers.

 

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.